La fille des étoiles

J’ai tendance à penser qu’un peu d’heroic-fantasy ne fait jamais de mal, c’est donc avec une joie certaine que je me suis lancée dans le premier tome de La fille des étoiles, de Darian Meneldur.

Résumé : Mahoc le Grand Guerrier n’est plus ; il a laissé place à un alcoolique maussade et bagarreur.
Mais l’arrivée d’un événement particulier va bouleverser sa vie.
Pourtant, malgré ce revirement de situation, il ne pourra trouver la paix. Car pour protéger son bien le plus cher, il devra reprendre les armes…
La rédemption, la colère, l’amitié et le maniement de l’épée ne seront pas de trop pour protéger ceux qu’il aime.
Plongez dans le premier tome d’une saga d’heroic fantasy très prometteuse !

L’intrigue…
Nous suivons un homme au passé mystérieux. On sait peu de choses sur lui, si ce n’est qu’il a accompli de grands faits d’armes. Mais, une rencontre en particulier va nous en apprendre un peu plus sur ce personnage énigmatique. Laissons tout cela en suspens et concentrons-nous sur l’héroïne de ce roman : La fille des étoiles. Qui est-elle ? Quels sont ses pouvoirs ? Beaucoup de questions, dont les réponses ne m’ont pas satisfaites dans ce premier tome. C’est d’ailleurs pour cela que j’attends impatiemment la suite. Ce premier tome nous présente une quête, un fait d’arme, et nous laisse présager bien d’autres aventures. Les codes de l’heroic-fantasy sont bien présents : bravoure, combat, mystère, héroïsme. Et on se régale !

Un texte court…
Vous me connaissez, je suis une amoureuse du format court. Ici, j’aurai du qualifier ce texte de nouvelle, mais le « tome 1 » m’en a dissuadé. Le texte est donc court mais non moins épique. L’auteur pose avec brio les bases de son univers, ne nous perdant pas un seul instant et nous incitant même à vouloir en savoir plus. Il décrit parfaitement les lieux, nous retranscrivant l’essence même de l’environnement qui entoure les personnages. Et les scènes de combats m’ont régalée ! J’ai beaucoup accroché à la plume, au style et à la manière dont l’auteur a décidé d’aborder son histoire. Nous n’avons pas un immense pavé, et une quête infiniment longue sur un truc qu’on cherche et dont on a même oublié le nom. Non, il a choisi de présenter une quête, un texte court, posant les bases d’un monde, présentant les personnages, les enjeux, dévoilant ce qu’il faut pour nous intriguer. On se laisse embarquer, comprenant parfaitement de quoi il est question, et on reste scotché, dans l’optique, toujours, d’en savoir plus.

Au final, ce premier tome est une réussite. L’univers est posé, tout est clair et je n’attends plus qu’une chose : la suite ! Pour vous procurer ce premier tome, c’est par ici.

Service de presse envoyé par la maison d’édition