Focus on… S01E01 Batwoman

Date de sortie : 2019
Diffusée sur : The CW
Genre : Fantastique
Saison : 1 (en cours)
Synopsis : Kate Kane alias Batwoman arpente les rues de Gotham City, armée de son franc-parler et de son sens de la justice. Mais avant d’assumer pleinement son rôle, elle doit vaincre ses propres démons…

Détails : 

Batwoman est une nouvelle série télévisée, réalisée par Caroline Dries avec dans le rôle titre, Ruby Rose, qu’on peut retrouver, notamment, dans Orange is the new black ou Pitch Perfect 3 il me semble. En outre, cette série est un énième spin off du Arrowverse à l’image de Flash que j’ai abandonné, Legends of Tomorrow qui me semble être une bonne blague ou encore Supergirl un peu trop douce à mon goût. Que nous réserve donc le premier personnage de l’univers DC ouvertement gay, et surtout, Gotham ! Oui, que nous réserve notre bonne vieille Gotham qu’on aura clairement adoré dans la série du même nom.

Avis :

Bon, est-ce vraiment une surprise si je vous avoue que le premier épisode m’a quelques peu laissé un arrière goût désagréable ? On retrouve les mêmes problèmes que je me rappelle avoir soulevé dans Legends of Tomorrow. Tout va si vite qu’on croirait à une grosse blague !

Dans ce première épisode d’un format basique de 40 minutes, tout se passe. Mais clairement tout. On passe d’un retour dans la ville à une nouvelle identité, puis un sauvetage et un cœur brisé. Et encore j’en passe. Tout va si vite qu’on retrouve pas mal de stéréotypes dans l’univers des super-héros. De quoi très clairement faire grimacer, d’autant plus lorsqu’on se dit que ce n’est que le pilote de la série.

Autrement, sur l’aspect LGBT très revendiqué apparemment (notamment par le choix de l’actrice j’ai pu lire), il est très clairement mis en avant. Et outre les préférences sexuelles des uns et des autres, on sent que les romances (et une en particulier) vont être sans doute fortement mises en avant. Ce qui, je pense, pourrait devenir lourd sur le long terme. J’espère donc que ce n’est qu’un effet trompeur et que seul le premier épisode se révélera ainsi.

Il me semble intéressant également de parler du fait que si Batman est plus d’une fois mis en avant, ce premier épisode se concentre très clairement davantage sur Kate Kane et ses problèmes émotionnelles. Et les scènes de combats sont plutôt dures et réussies, ce qui permet tout de même de rattraper cet épisode sur une note positive. Tous ces éléments vous montrent quand même qu’il s’en est passé des choses en 40 minutes.

Finalement, je regarderai la suite tout de même, pour apprécier l’évolution du personnage qui semble intéressant. Avec l’espoir évident que le rythme change et se pose davantage, moins dans la précipitation. Histoire de rendre les choses un peu plus réalistes.

Focus on… S02E01 The Terror

Date de sortie : 2019
Diffusée sur : AMC
Genres : Fantastique / Horreur
Saisons : 2 (en cours)
Synopsis : Durant la Seconde Guerre mondiale, un spectre terrifiant menace la communauté nippo-américaine regroupée dans des camps d’internement au sud de la Californie suite à la guerre du Pacifique.

Détails :

The Terror est une série anthologique, fonctionnant sur le même principe qu’American Horror Story. La première saison se déroulait sur la mer, et dans la glace. Cette deuxième saison se passe dans un camp de japonais et d’americains pendant la Seconde Guerre mondiale. Vous pouvez retrouver mon avis sur la première saison ici.

Avis :

Après une première saison plutôt anxiogène et sanglante, j’en attend beaucoup de la deuxième. Et le premier épisode me met l’eau à la bouche. On tombe donc aussitôt dans ce camp comprenant aussi bien des américains que des japonais, au moment où les deux peuples sont en guerre dans la Seconde Guerre mondiale. La tension à ce niveau-là est d’ailleurs bien présente, avec les soupçons d’espionnage pour l’empereur qui volent au-dessus de chaque japonais.

Si on retrouve une certaine lenteur maîtrisée comme on a pu avoir dans la saison 1, on rentre néanmoins bien plus rapidement dans l’intrigue. Avec, tout de suite, des mystères, de l’horreur et des rebondissements. On notera par ailleurs des épisodes longs de presque une heure, mais il s’est avéré que j’ai à peine vu le temps passer avec ce premier épisode.

Pour ce qui est de l’aspect plus technique, la présence de japonais entraîne pas mal de dialogue dans cette langue. Une langue que j’apprécie beaucoup, donc je n’ai ressenti aucune gêne à ce niveau. Au contraire, cela ajoute du réalisme à la série. Ensuite, le décor est assez bluffant. On est transporté au XXè siècle avec force et talent. De quoi se perdre entre les bateaux de pêche, les usines bruyantes, et les rues crasseuses…

Une bonne première mise en bouche avec ce premier épisode qui promet une saison 2 aussi mystérieuse que captivante.

Focus on… S01E01 Charmed (2018)

Date de sortie : 2018
Diffusée sur : The CW
Genre : Fantastique
Saisons : 2 (en cours)
Synopsis : Après la mort de leur mère, les trois soeurs Mel, Maggie et Macy découvrent qu’elles sont les descendantes d’une lignée de sorcières. Entre les démons à massacrer, le patriarcat à combattre et les liens familiaux à maintenir intacts, le boulot d’une sorcière n’est jamais terminé…

Détails :

Charmed est un reboot de la série du même nom, qui aura marqué plusieurs générations. Trois sœurs, trois sorcières qui se battent contre les démons.

Avis :

Que dire ? Eh bien, voilà un premier épisode très décevant. Un reboot ou comment détruire une excellente série. On sent que le mouvement me too est passé par là également, ce qui aurait dû sans doute être drôle ou au moins à vocation pédagogique, s’avère lourd et agaçant. Je soulignerai également la transformation en lesbienne d’une des sœurs, pour sûrement rester dans la modernité et l’air du temps. Et comme si tout ceci n’était pas suffisant, l’une d’elles n’arrête pas de parler science, et l’autre doit à peine avoir vingt ans.

Si les trois sœurs ont vu leur âge se réduire, elles ont aussi vu leur complicité se détériorer. Aucune alchimie entre elles. Les actrices me paraissent surjouer à plusieurs reprises. Et enfin, je terminerai ma longue liste de mauvais choix scénaristiques par le public visé, clairement adolescent. Une teen series niaise, et parfois gênante. Les sœurs Halliwell me manquent !

Une série que je ne continuerai pas. Et que je ne recommande certainement pas non plus !

Focus on… S01E01 Krypton

Date de sortie : 2018
Diffusée sur : Syfy US
Genre : Science-fiction
Saisons : 2 (en cours)
Synopsis : Deux générations avant la destruction de la légendaire planète Krypton, Seg-El, le grand-père de Superman, dont la Maison El a été ostracisée et couverte de honte, se bat pour rétablir l’honneur de sa famille et sauver son monde bien-aimé du chaos.


Détails :

Scénarisée par David S. Goyer, scénariste également de Man of Steel, Krypton prend place sur la planète du même nom, celle de Superman. On y suit le grand-père de Clark Kent, et la famille El. On y découvre un univers dystopique complet et cohérent, sur la planète phare de l’univers de Superman, connue pour sa disparition.

Episode 1 : Seg-El apprend que Krypton, sa planète natale, est en danger. La vie de chacun et tout ce qu’il a connu est désormais en péril, de même que le destin de son futur petit-fils, Superman.

Avis :

Difficile d’adhérer à une série DC Comics quand celle-ci tourne autour de dialogues niais et de situations ridicules. Ce premier épisode révèle une série prometteuse, mais le jeu des acteurs et leur quasi-absence de présence et de charisme laissent un arrière goût de pas assez à la fin de ce pilote. Une autre ombre au tableau : le fait que tout tourne autour de Superman, dans une ambiance à la Terminator : changer le futur, par un retour dans le passé.

Cependant, tout n’est pas noir. En effet, l’univers dystopique est très bien construit, nous révélant un monde basé sur une véritable stratification sociale. Les effets spéciaux et les décors ne sont pas non plus à prendre à la légère. De quoi tout de même attiser notre curiosité quant à la suite de la série.

On regarde la suite, en espérant trouver une étincelle dans l’intrigue et les acteurs.