Focus on… S01E01 Batwoman

Date de sortie : 2019
Diffusée sur : The CW
Genre : Fantastique
Saison : 1 (en cours)
Synopsis : Kate Kane alias Batwoman arpente les rues de Gotham City, armée de son franc-parler et de son sens de la justice. Mais avant d’assumer pleinement son rôle, elle doit vaincre ses propres démons…

Détails : 

Batwoman est une nouvelle série télévisée, réalisée par Caroline Dries avec dans le rôle titre, Ruby Rose, qu’on peut retrouver, notamment, dans Orange is the new black ou Pitch Perfect 3 il me semble. En outre, cette série est un énième spin off du Arrowverse à l’image de Flash que j’ai abandonné, Legends of Tomorrow qui me semble être une bonne blague ou encore Supergirl un peu trop douce à mon goût. Que nous réserve donc le premier personnage de l’univers DC ouvertement gay, et surtout, Gotham ! Oui, que nous réserve notre bonne vieille Gotham qu’on aura clairement adoré dans la série du même nom.

Avis :

Bon, est-ce vraiment une surprise si je vous avoue que le premier épisode m’a quelques peu laissé un arrière goût désagréable ? On retrouve les mêmes problèmes que je me rappelle avoir soulevé dans Legends of Tomorrow. Tout va si vite qu’on croirait à une grosse blague !

Dans ce première épisode d’un format basique de 40 minutes, tout se passe. Mais clairement tout. On passe d’un retour dans la ville à une nouvelle identité, puis un sauvetage et un cœur brisé. Et encore j’en passe. Tout va si vite qu’on retrouve pas mal de stéréotypes dans l’univers des super-héros. De quoi très clairement faire grimacer, d’autant plus lorsqu’on se dit que ce n’est que le pilote de la série.

Autrement, sur l’aspect LGBT très revendiqué apparemment (notamment par le choix de l’actrice j’ai pu lire), il est très clairement mis en avant. Et outre les préférences sexuelles des uns et des autres, on sent que les romances (et une en particulier) vont être sans doute fortement mises en avant. Ce qui, je pense, pourrait devenir lourd sur le long terme. J’espère donc que ce n’est qu’un effet trompeur et que seul le premier épisode se révélera ainsi.

Il me semble intéressant également de parler du fait que si Batman est plus d’une fois mis en avant, ce premier épisode se concentre très clairement davantage sur Kate Kane et ses problèmes émotionnelles. Et les scènes de combats sont plutôt dures et réussies, ce qui permet tout de même de rattraper cet épisode sur une note positive. Tous ces éléments vous montrent quand même qu’il s’en est passé des choses en 40 minutes.

Finalement, je regarderai la suite tout de même, pour apprécier l’évolution du personnage qui semble intéressant. Avec l’espoir évident que le rythme change et se pose davantage, moins dans la précipitation. Histoire de rendre les choses un peu plus réalistes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s