Gromislav – Carole Trébor & Tristan Gion

Titre : Gromislav
Auteurs : Carole Trébor & Tristan Gion
Éditeur : éditions Aleph
Genres : Fantasy / Conte
Résumé : Un géant dort sous nos pieds et il ne faudrait pas le réveiller ! Cette fable écologique inspirée de la mythologie slave est un appel à la protection de la planète, mais aussi à la création et à l’imaginaire. Gromislav fait figure de héros atypique, loin des stéréotypes de la toute-puissance. À la fois puissant et fragile, lent et fort, brave mais toujours prompt à faire la sieste, il nous amène à contempler la création du monde et la naissance de la vie sur Terre.

Notation :

Avis :

Gromislav est un géant bien différent des autres de son espèce. Il est doux, calme, bienveillant… Si paisible qu’après tous les combats dont il n’est que spectateur presque impuissant, il s’endort, tranquille, la végétation le recouvrant, pour ne faire qu’un avec le monde…

Cet album se construit comme un conte. Et le résumé nous confirme que ce récit est inspiré, d’ailleurs, d’un conte slave. On retrouve toute l’ambiance de cet univers nordique si particulier. Et, finalement, que ce soit dans le texte, à la plume fluide, accessible mais tout de même stylisée, ou dans les illustrations éblouissantes, détaillées et colorées, cet album réussit brillamment à nous emporter dans ces contrées un peu lointaines et qui semblent si merveilleuses.

Ainsi que le détaille très bien le résumé, cet album peut être vu comme une fable écologique, avec une vision très différente de ce qu’on trouve habituellement. On nous dit finalement que sous nos pieds se trouve un géant, qui a sauvé notre planète bleue. On nous dit que sous nos pieds se trouve le héro qui nous a permis d’avoir un endroit pour vivre. Qui nous a permis de bénéficier de toute cette végétation luxuriante, de ces eaux limpides et de cette riche faune… On nous dit finalement que sous nos pieds se trouve celui à l’origine de tout ce que l’on voit. Dès lors, on ressort avec cette idée que toute cette flore, toute cette faune est un cadeau. Un cadeau qu’il faut chérir. Avec force et bienveillance. On ressort avec la volonté de ne pas ravager ce que le géant à créer, et surtout, peut-être aussi, de ne pas le réveiller. Ce bon vieux géant. De ne pas le réveiller de son si paisible sommeil en ravageant la nature qu’il a si superbement créé.

Pour terminer, si une chose était à revoir, ce serait la disposition du texte qui n’est pas très agréable à la lecture. Les alinéas au début des phrases et les retours à la ligne donc, entraînent un effet de fouillis que l’on peut avoir du mal à digérer.

En bref :

Un très bon album, qui sensibilisera vos enfants à l’écologie et les enjeux d’aujourd’hui tout en douceur et poésie. À découvrir !

**Service de presse

2 commentaires sur « Gromislav – Carole Trébor & Tristan Gion »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s