Ceci n’est pas une banane

Ceci n’est pas une banane. Mais alors, qu’est-ce que c’est ? Une pomme ? Une poire ? Un légume ? Un morceau de viande ? Un amas de colère ? Un tas de détresse ? Je vous parle du dernier roman de Céline Theeuws, une sacrée claque !

Résumé : Sixtine, fraîchement arrivée à Paris pour vivre la vie d’une vraie Parisienne, va voir son rêve se briser. Ses nouveaux collègues vont faire d’elle leur souffre-douleur. Insultes et coups-bas vont devenir son lot quotidien, un message envoyé à son corps qui va doucement fondre, jusqu’à se laisser dépérir. Ses bourreaux resteront-ils impunis ? Aura-t-elle la force de se venger ? Une chose est sûre, sa vie changera à jamais…
C’est un roman.
Un roman épicé.
Assaisonné de jalousie.
Peint d’amertume, coloré et engagé.
Avec un doigt d’humour.
C’est l’histoire d’un corps qui va se désagréger face à la méchanceté.
L’histoire d’une femme qui va plier sous le poids du silence.
La réalité d’un corps.
Une réalité dérangeante.
Une histoire fondée sur des faits réels…


Avis :

Le harcèlement…
Victime. Bourreau. Témoin. Harceleur. Harcelé. Le harcèlement. Un gros mot pour certains, une notion lointaine pour d’autres, mais une réalité à coup sûr. Une réalité qu’on tente de banaliser, de réduire à l’état de jeu… Alors, que tout ceci est bien loin du compte. Que ce soit un harcèlement sexuel, un harcèlement de rue, un harcèlement scolaire ou encore un harcèlement au travail, peu importe sa forme, ce n’est pas un jeu. C’est grave. Dramatique. Et pire que tout, ça tue ! Céline Theeuws aurait pu simplement nous raconter l’histoire de Sixtine, mais elle a fait plus que ça. « Une histoire fondée sur des faits réels… » Elle a fait plus que ça, car elle s’est livrée. Indirectement. Assurément. Elle a joué de la plume, créé un personnage, exposé un récit, et captivé son lectorat. Dans ce roman, c’est le harcèlement moral au travail qui est mis en avant, sans trop en dire. Sans trop en faire. Avec justesse et application. Comment le cercle infernal se met en place… Destructeur. Mais fragile. Parce que même si ce texte est dur, présentant une réalité difficile, il est là, vivace, avec l’espoir, la lumière au bout du tunnel.

En deux temps…
Sixtine est une jeune femme lumineuse, passionnée, cultivée. Une de ses femmes que j’apprécierai beaucoup rencontrer. Elle se donne corps et âme à son travail, et s’oublie même totalement. Sur une phrase, sur un événement, sur un instant si fugace dans sa ligne du temps, Sixtine voit son quotidien prendre un autre tournant. Et le cycle commence. Elle s’effondre, sans vraiment prendre l’ampleur de sa chute. Elle perd pied. Semble disparaître doucement… C’est lorsqu’elle croise les yeux de sa mère que le déclic se fait. Que tout prend son sens. Qu’elle saisit que c’est le moment. Celui qui sera décisif. Le moment du changement. Ce roman se fait en deux temps. D’abord cette descente vers les bas-fonds, cette perte à tous les points de vue… Puis, cette remontée. Ce doigt d’honneur lancé à la vie et à ceux qui auront marqué la sienne durant un certain laps de temps.

Un style franc…
Retrouver le style de Céline Theeuws est un véritable plaisir. Incisif, percutant. Le phrasé de cette auteur est inoubliable et addictif. Des effets de style parcourent ce texte, appuyant sur certaines émotions, certains événements. Rendant ce récit d’autant plus prenant. Quand la plume est au service de l’intrigue… Ce roman en est le parfait exemple. Dans un français parfait, dans une syntaxe joliment maîtrisée et un orthographe impeccable, Céline Theeuws nous partage son style franc, passionné et passionnant !

Au final, c’est un roman que je vous conseille vivement, par sa qualité littéraire, mais également par son thème finement traité. À découvrir !

3 commentaires sur « Ceci n’est pas une banane »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s