Kenan, Redresseur de Foi : épisodes 3 et 4

Une créature qui vole des cadavres dans les cimetières, une nuit silencieuse dans le cimetière de Mana, tous les ingrédients réunis pour passer un merveilleux moment entre frayeur et dépaysement avec la suite de Kenan, Redresseur de Foi.

Résumé : Au cœur du cimetière, Pline se retrouve en fâcheuse posture. Apeuré, il tentera pourtant tout pour venir en aide à Kenan, aux prises avec la Mère Harpine.
À la poursuite de la maudite, ils auront fort à faire pour exterminer la menace qui plane sur Mana et les villages environnants.

L’intrigue…
Nous quittions Kenan qui débarquait à Mana, le village où des corps disparaissent des cimetières. Dès qu’il arrive sur place, il se remonte les manches, et commence son travail de chasseur de Démons. Si l’épisode 3 reste plutôt calme, posant Kenan dans la maisonnée de la famille embêtée la nuit précédente par la créature voleuse de cadavre, l’épisode 4 est haletant nous propulsant en pleine action aux côtés de Kenan et Pline, un jeune garçon courageux. En suivant la harpie, ils découvrent son repère, et ce qui s’y cache… Jusqu’où cette enquête les mèneront-ils ?

Les scènes d’action…
Dans le quatrième épisode, les scènes d’action se succèdent, sans obstacles, portées par la plume fluide et addictive d’Anthony Holay. Ce que j’apprécie particulièrement, est que l’auteur ne nous perd pas avec des descriptions enchaînant les verbes d’actions. Ici, on suit le déroulement des événements avec délectation et le phrasé nous propulse dans l’univers. Phrasé qui se modifie en fonction de l’état psychologique dans lequel les personnages sont, et nous aussi. Parce qu’au fil des pages, lorsque Kenan, dans le troisième épisode était installé dans la maison de la famille qu’il aide, je ne ressentais rien, si ce n’est de l’intérêt pour lui, son passé qu’il tente de cacher, et cette famille à la vie difficile. Et puis, dès le début des réjouissances de l’épisode qui suit, mes émotions ont été mis à rude épreuve. J’avais peur, j’étais alerte, le cœur battant plus fort, mon souffle se faisant plus court et mes yeux s’écarquillant encore davantage. L’horreur, l’épouvante et la fantasy se mêlent avec brio sous la plume de cet auteur de talent !

Au final, deux épisodes aussi exquis que les premiers. Anthony Holay est un auteur à suivre et je ne saurais que trop vous recommander cette série de dark fantasy. Pour vous procurer ces épisodes, c’est par ici.

Service de presse envoyé par la maison d’édition

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s