Kenan, Redresseur de foi : épisodes 1 et 2

Après avoir dévoré les deux épisodes des disparus de Karia, je me suis régalée avec le début de cette nouvelle série. Anthony Holay nous offre son sublime univers sur un plateau ! Je vous parle donc des deux premiers épisodes de Kenan, Redresseur de foi.

Résumé : Quand vient la nuit, des bruits atroces hantent le village de Mana… Ce soir-là, Pline et sa famille en font les frais. Grincements, raclements, puis visions d’horreur les poursuivront encore au matin, jusqu’à ce que Kenan, Redresseur de Foi en mission, arrive dans le hameau.
Toutefois, il ignore que pendant ce temps, à la cité royale d’Alstore, des inquiétudes rongent son Officiant supérieur…
Après la mini série « Les disparus de Karia », retrouvez Kenan dans une nouvelle aventure plus glaçante encore !

L’intrigue…
Deux premiers épisodes liés mais qui se déroulent dans des lieux et avec des personnages différents. Nous commençons donc une entrée en matière avec une nouvelle mission pour Kenan, que nous avons déjà rencontré dans la première mini-série de l’auteur : Les disparus de Karia. Après la lecture de ces deux premiers épisodes, il me semble que vous pouvez tout à fait lire cette série sans avoir lu la mini-série sortie un peu avant. Il y a néanmoins tout de même quelques allusions qui y sont faites. Donc, vous pouvez ne pas la lire, mais entre nous, lisez-la, elle est exquise.
Durant le premier épisode, nous avons donc la mise en place d’un décor, de personnages, et l’arrivée de Kenan pour sa nouvelle mission, dont on connaît déjà l’objectif. Une excellente mise en bouche que ce premier épisode qui nous immerge dans l’univers bien noir du Redresseur de foi.
Et puis, alors qu’on est déjà bien intrigué par cette ouverture, nous passons au deuxième épisode. Lieu différent, personnages différents. Ici, c’est une nouveauté totale puisque nous rencontrons les créateurs des Redresseurs de foi, on découvre l’envers du décor, presque les dessous du pouvoir. Et là encore, l’univers sombre et horrifique d’Anthony Holay nous saute à la gorge…

L’univers…
Je n’arrête pas d’en parler en m’exaltant, il faut dire qu’il y a matière à l’exaltation mais de quoi je parle exactement ? Anthony Holay s’amuse dans un univers de dark fantasy, aussi terrifiant qu’éminemment intéressant. La richesse des personnages, des créatures et des légendes nous propulsent directement sur place. C’est un texte terriblement visuel et vivant, où l’action, l’horreur et le dérangeant se côtoient avec mystère et tension. Il faut dire que durant tout le deuxième épisode, je n’ai fait qu’avoir les yeux écarquillés, tournant les pages, avide de connaître la suite. Des descriptions maîtrisées participant à cet effet « visuel », cet effet « vivant ». Et une plume aussi fluide qu’immersive.

Au final, deux premiers épisodes excellents qui laissent présager une série exceptionnelle ! Anthony Holay est un auteur talentueux à l’imaginaire sombre et affreusement intrigant. Pour vous procurer ces deux premiers épisodes, c’est par ici.

Service de presse envoyé par la maison d’édition

3 commentaires sur « Kenan, Redresseur de foi : épisodes 1 et 2 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s