Tueurs de mamans

C’est le 31 Octobre que j’ai lu ces deux BDs horrifiques : Tueurs de mamans. Je vous en parle maintenant, le cœur toujours au bout des lèvres…

Résumé : Béatriz, Marie, Valentine, Kom Piu et Toronto sont cinq ados qui se retrouvent régulièrement dans leur cachette secrète : la chapelle désaffectée de leur école. Ce qui les a rapprochées, c’est une caractéristique commune : l’absence de père à la maison. Du coup, même si elles adorent leurs mères, elles ont, comme tout ado qui se respecte, des tonnes de reproches à leur faire.
Un jour, elles tombent par hasard sur un site de punisseurs qui propose de châtier les parents pas cool. Par jeu, elles passent commande.
Mais les punitions commencent à arriver réellement. De la plus anodine à la plus grave…
Paniquées, les cinq filles vont commencer une course contre la montre pour essayer de protéger leurs mères de la folie vengeresse de ces mystérieux justiciers !

L’intrigue…
Nous avons un groupe d’amies qui ont une particularité : elles font toute partie d’une famille mono-parentale. Leur mères s’occupent d’elles et veillent sur elles. Mais voilà, en bonnes adolescentes, elles ne sont jamais contentes. Alors qu’elles se plaignent justement une fois encore de leurs génitrice, elles tombent sur un drôle de site : ils proposent de châtier les personnes à qui on en veut. Elles décident de s’y inscrire et notent leur punition, pensant à un jeu. Elles étaient néanmoins loin de se douter que ce site était tout ce qu’il y avait de plus réel…

Quand j’ai lu le résumé de cette BD, je la savais parfaite pour Halloween. Et j’ai eu infiniment raison. Ce n’est pas tant gore. Mais davantage psychologique. Ces deux BDs sont des thrillers psychologiques qui ont tendance à déranger…

Une histoire dérangeante…
La thématique m’a terriblement dérangée, et mise mal à l’aise. Elles en veulent tellement à leur mères, qu’elles décident de se venger. Certaines punitions sont douces en comparaison à d’autres… Sous l’effet de la colère, on peut dire des choses que l’on regrettera plus tard mais cela reste souvent immatériel. Cette BD, ce site, est la réalisation de cet état de fait. Il entraîne, il provoque les mots que l’on prononce. Et alors que tout va se faire, que la punition est prête à être donnée, on regrette. On a peur, on panique. Cette BD nous met face à cette réalité. Elle nous balance au visage cette facilité que nous avons de lâcher des choses que nous regretterons plus tard. Sauf qu’ici, elles ont des conséquences terribles.

Une mise en tension permanente…
J’ai été constamment maintenue en haleine. Comment tout cela allait-il se finir ? Et surtout, quel était le fin mot de l’histoire. Il n’y a pas un seul instant de répit, si bien que j’ai enchaîné les deux tomes à une vitesse folle. J’ai dévoré ces pages, je m’y suis même parfois perdue. Les yeux exorbités, me mettant à la place de ces filles, de ces adolescentes à qui je ressemblais quelques années plus tôt…

Au final, ces BDs vous retournent l’estomac, mais pas dans son aspect gore (car on ne voit pas grand chose), tout est dans la suggestion et le psychologique, et parfois c’est bien plus effrayant. À lire ! Pour vous procurer le premier tome, c’est par ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s