Zelko

Voilà un roman qui m’a enchantée à la fois par la plume de l’auteur mais également par les thèmes abordés. Je vous parle donc de Zelko de VD Prin, chez Rise éditions.

Résumé : Le monde d’un humanoïde tel que Zelko se réduisait à peu de choses.
Une immense propriété sur Terre dont il était le majordome.
Un maître – Monsieur – qu’il ne voyait que quelques fois dans l’année.
Une curiosité insatiable et transgressive qu’il cherchait à assouvir à l’abri des regards indiscrets.
De son existence limitée, Zelko voulait s’échapper, se débarrasser de ses chaînes et ne plus être contrôlé par qui que ce soit.
Jusqu’au jour où Monsieur l’a entraîné avec lui sur une autre planète. Jusqu’au jour où tout a explosé.
Cette explosion l’a laissé avec des envies, des désirs qu’il ne connaissait pas. Surtout, elle l’a laissé face à un amour qu’il ne comprenait pas et qu’il ne souhaitait pas éprouver.
Alors, Zelko s’est rebellé. Zelko s’est libéré.
Il a seulement oublié un détail important. Qu’en n’écoutant pas ce cœur qui avait commencé à battre, il risquait de le perdre en chemin et de ne jamais le retrouver…
Cette romance pas comme les autres dévoile un récit hors normes qui invite à la réflexion sur l’humanité et la tolérance !

Une romance…
Zelko est clairement une romance M/M. Donc, aux fans de Boys Love et autres Yaoi, je vous conseille grandement cette lecture. Intéressons nous donc dans un premier temps à cette histoire d’amour entre Zelko et Zack. Elle est douce, compliquée au début. Ces deux personnages vont passer par différents stades, différentes étapes avant d’enfin être ensemble. J’aime les romances où nous avons un fil conducteur qui se dessine derrière. Pas juste de l’amour pour de l’amour. Ici, nous avons tout un univers, tout un historique qui se joue en arrière plan, et qui donne à cette romance ce côté pimenté qui m’a bien plu. Les scènes de sexes ne sont aucunement grivoises ou gênantes. Elles s’insèrent parfaitement dans le récit. J’ai adoré.

Sous fond de science-fiction…
Comme je le disais plus haut, ce n’est pas seulement une histoire d’amour. Nous avons toute une trame en arrière plan présentant un contexte, des lieux, un historique, un univers. VD Prin ancre son récit dans le genre de la science-fiction et reprend les codes propres aux récits de robotique. Elle cite notamment notre vieil ami Asimov et ses trois règles. Voilà quelque chose que j’ai beaucoup apprécié. Mieux encore, elle nous peint un monde de nouvelles technologies, de nouvelles planètes. Et on assimile toutes ses informations doucement, distillées à travers le récit sans à-coups. Un régal !

Où commence l’humanité ?
Voilà la question qui est clairement au centre du roman. Nombreux sont les ouvrages a abordé ce thème et les films aussi d’ailleurs. Cette prise de pouvoir par les robots, cette révolution… Comme dans Robopocalypse par exemple, ou par certains aspects, Transformers. Ici, nous ne sommes pas dans le révolte des robots. Plus dans la « révolte » du subconscient. Quand un robot, un humanoïde, se demande ce qu’il a de si différent des humains. Et ce qui fait des humains, des êtres humains. Pourquoi les plantes ne sont-elles pas des êtres humains ? Elles pensent, elles respirent, elles vivent. Alors, où commence l’humanité ? C’est d’ailleurs le thème d’une série TV que j’ai vu récemment et dont je ne vais pas tarder à vous parler : Westworld. VD Prin aborde cette thématique avec brio, nous donnant accès aux pensées de Zelko, à son questionnement, ses incertitudes, son évolution.

Au final, j’ai beaucoup apprécié ce roman, surtout pour sa trame SF en arrière plan et ce questionnement presque philosophique. Tout ceci met en relief la superbe de la romance M/M. Bref, un roman que je vous conseille vivement. Pour vous le procurer, c’est par ici.

Service de presse envoyé par la maison d’édition

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s