La survivante – tome 1 : L’Aube

Un résumé aguicheur, une couverture à couper le souffle, j’ai donc lu le premier tome de La survivante d’Alice Leveneur. Vous l’aurez compris l’enrobage m’a charmée. Qu’en est-il du contenu ? Un vrai régal !

Résumé : Le monde est envahi par des monstres sanguinaires. Des contaminés, autrefois des hommes maintenant des tueurs qui ont réduit l’humanité à une poignée de survivants.
C’est parmi eux qu’a survécu seule Alexianne durant un an avant de trouver refuge sur une île où vit une petite communauté sous la protection d’Enzo.
Après l’horreur qu’elle vient de traverser, Alexianne voit en cet endroit un renouveau, un nouveau départ loin d’un passé qui lui échappe.
Sur l’île, elle trouvera espoir et amour auprès d’Enzo.
Mais au fur et à mesure que ses sentiments envers lui se dessinent, elle ressent également une oppression, un tourment. Quelque chose la hante…
Elle comprendra bien trop tard que son passé la rattrape sous les traits d’un Alpha, chef de clan des contaminés, qui fera tout pour l’avoir auprès de lui.


Avis :

L’intrigue…
Nous suivons une jeune femme, dans un monde post-apocalyptique. Un virus ou on ne sait trop quoi à ravager la population humaine, les transformant en sorte de zombies, dont certains sont dotés d’une intelligence presque supérieure à celle des humains. Qui sont-ils ? Comment cette jeune femme a fait pour survivre autant de temps seule ? Beaucoup de questions que se pose Enzo, le chef d’une communauté d’humains, installée sur une île à l’abri des monstres. Lorsqu’Alexianne débarque dans leur monde, tout change. Qu’est-ce qui les attend ? …

Une jolie intrigue qui se concentre fortement sur l’aspect romance de l’histoire. C’est donc une romance fantastique, même s’il est certain que le côté monde post-apocalyptique n’est pas à négliger non plus.

Une interprétation moderne…
J’ai été agréablement étonnée du style d’écriture. En effet, j’ai trouvé la plume très moderne. Cette sensation est surtout dû au vocabulaire contemporain utilisé et aux comportements des personnages. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ça ne rend pas du tout le récit cliché ou lourd. J’ai plutôt apprécié car ça a donné un vent de fraîcheur sur le genre qui est, plus que souvent traité.

Une romance fantastique…
Comme je l’ai dit plus haut, nous avons affaire à une romance fantastique qui ne néglige néanmoins en aucun cas l’ambiance propre aux romans post-apocalyptique et encore moins la tension et les événements. En fait, l’histoire tourne autour d’Alexianne et de deux hommes qui ont une place très importante dans son cœur. Voilà que je dois vous intriguer, n’est-ce-pas ? Nous avons de jolies scènes romantiques, des phrases qui transpirent l’amour, mais malgré tout, les personnages se cherchent. Il faut dire que si nous avions eu de la new romance alors que le monde est au bord du précipice, je me serais posée des questions ! Ici, j’ai trouvé que tout était calculé, bien dosé. Pas trop d’amour, juste ce qu’il faut pour nous transporter dans ce monde bien mystérieux.

Au final, ce premier tome est une réussite ! Je me suis régalée et je vous conseille vivement cette lecture. Le genre est revisité d’une manière très moderne et je pense que c’est surtout ça qui m’a séduit ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

Service de presse envoyé par la maison d’édition

3 commentaires sur « La survivante – tome 1 : L’Aube »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s