Clown

Hier, j’avais une envie irrépressible de ma regarder un film d’épouvante. J’ai opté pour Clown, un film sorti directement en DVD, mais dont l’histoire m’intriguait.

Synopsis : Lorsque le clown engagé pour animer l’anniversaire de son fils leur fait faux bond, un père de famille doit prendre la relève et lui-même revêtir un déguisement de clown pour assurer le spectacle. Mais très vite, il réalise que le costume est devenu une seconde peau dont il ne pourra se débarasser. A moins d’accomplir une mission macabre…

L’intrigue…
Nous suivons un agent immobilier à la vie bien rangée. Remarquez qu’ils ont souvent la vie bien rangée. Rien ne prédestinait cet homme à un tel changement… Et c’est peu dire. Lors d’une visite d’un appartement à vendre, il tombe sur une malle et l’ouvre : un costume de clown. Son téléphone sonne : son fils qui fête son anniversaire n’a plus de clown… Celui-ci ne pouvant venir. Ni une, ni deux, il enfile le costume trouvé un peu plus tôt et il part à la fête d’anniversaire de son fils. Nous mettrons de côté le fait que comme par hasard son fils fête son anniversaire avec clown, que comme par hasard, le clown ne puisse plus venir et que, comme par hasard, il trouve un costume de clown dans une malle de la maison qu’il inspectait. Bref, dès la costume enfilé, impossible de la retirer. Et on apprend alors que le costume est en fait, la peau d’un démon… âmes sensibles s’abstenir.

Un démarrage difficile…
Clown est un film d’épouvante, horreur. Et fantastique aussi. Quand j’ai vu l’affiche du film, je me suis dis que j’allais frissonner de peur, surtout avec les clowns… Mais voilà, j’ai trouvé le démarrage difficile. Un peu long. L’épouvante pointe le bout de son nez vers la fin, l’horreur est distillée un peu tout le long du film et le fantastique est, quant à lui, très appréciable, c’est indéniable. J’ai commencé à avoir vraiment peur vers la fin, autrement, j’ai pris ce film comme un fantastique un peu plus flippant que la moyenne.

L’aspect fantastique…
S’il y a bien un truc auquel j’ai accroché, c’est l’intrigue en elle-même et son côté très fantastique. Le clown est un personnage récurrent de l’univers horrifique, et la façon d’utiliser ce personnage ici m’a enchanté. On n’a pas un cinglé qui se déguise en clown et qui tue tout le monde, ou une tranche de la population, on a un individu normal, qui va changer à cause du costume qui s’avère être la peau d’un démon. Et ce démon est le clown originel. On nous explique alors que les clowns ne sont pas, à l’origine, ce que nous en avons fait (le personnage rigolo qui fait rire les enfants), mais bien une créature plus effrayante et dangereuse que l’on pourrait le croire. Bon, et un point positif pour le maquillage que j’ai trouvé plutôt bien réalisé.

Au final, Clown est un film sympa qui se regarde sans prise de tête. De l’horreur et de l’épouvante léger pour un aspect fantastique bien plus intéressant. À ne pas mettre entre toutes les mains non plus.

4 commentaires sur « Clown »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s